Rituel d'écouture #23 : Joan

Quatre questions à un audio-lecteur. Une expérience marquante de première écoute, les petits moments de loisirs qui accompagnent la lecture, un rituel d'écoute original : Book d'Oreille s'intéresse aux habitudes des amateurs, fans et autres accros des livres audio. Aujourd'hui, c'est Joan qui nous fait part de ses habitudes de lecture.

Book d'Oreille : Quelle a été votre première expérience des livres audio ?

Joan : Je ne me souviens plus du nom du livre, ça racontait le deuil d'une mère après le décès de son fils (grosse ambiance) et comment elle surmontait tout ça. C'était une nouvelle sur un CD que j'avais depuis déjà un bon moment. Il fallait que je trouve du temps. Vous comprenez, rien que l'idée de rester assise à regarder les mouches voler pendant 45 minutes me décourageait, et j'étais aussi pleine de préjugés, je restais fixée sur « les livres audio sont pour : les personnes âgées ou les malvoyants ». Finalement j'ai réussi à trouver un créneau un après-midi pour le tester, je suis restée assise pendant 45 minutes sur mon canap' et comme prévu, je me suis ennuyée. Pas parce que l'histoire n'était pas intéressante, mais parce que je ne faisais rien. La différence avec un vrai livre c'est qu'on est occupé, la lecture est active. Pendant un livre audio vous n'avez rien à faire sauf à écouter. La démarche n'est pas la même (pour moi), j'ai donc trouvé de quoi m'occuper les mains en ayant l'esprit libre. Ma solution : faire mon ménage et évidemment je mets en pause quand je passe l'aspirateur...

B. d'O. : Quel est votre rituel d'écoute ?

Joan : Je mets en pause quand je passe l'aspirateur ? Plus sérieusement, je n'ai pas vraiment de rituel. Ce sont surtout des moments où mon cerveau et mes mains peuvent se dissocier. Du coup, le champ d'actions devient assez vaste : faire le ménage, se promener, bricoler, jardiner... j'ai du choix.

B. d'O. : Quel est votre meilleur souvenir d'audio-lecture ?

Joan : J'en ai deux en fait. Le premier pendant Le Hobbit de J.R.R. Tolkien, avec lui j'ai refait entièrement ma salle de bain (pose de carrelage comprise) et le second pendant (l'interminable) écoute de 22/11/63 de Stephen King, je me suis surprise à éclater de rire au détour du phrase. Je n'ai jamais eu cette expérience avec un livre papier.

B. d'O. : Quel(s) conseil(s) donneriez-vous à un nouvel audio-lecteur ?

Joan : Pour ne pas mourir bête il faut tester. Commencer par un petit livre, un extrait ou une nouvelle. Peu importe mais il faut commencer petit, 22/11/63 avec ses 35h d'écoute peut être décourageant (même pour moi alors que je suis une lectrice assidue). Comme pour un livre papier, cherchez votre auteur préféré ou le livre que vous voudriez absolument lire et ensuite libre à vous de trouver votre occupation. Bref, il y a 1001 possibilités pour écouter un livre audio. En plus, c'est comme si on vous racontait une histoire comme quand vous étiez petit. Plutôt rare quand on devient adulte, non ?


À propos de Joan :

Je suis à l'origine de la création du 102ème Blog. Nous sommes trois 3/4 sur le blog : Belladouce, Chris Noune et moi : Joan. Le dernier 1/4 c'est pour JustLag qui corrige mes fautes. Nous critiquons les livres et les films et nous ne faisons jamais rien sans voir/lire les produits avant. Le plus important: nous ne sommes pas payées. Ce qui nous réserve le droit de pouvoir donner notre avis le plus objectivement possible. On s'assure que nos critiques ne comportent pas de spoilers (ou alors ils sont annoncés clairement).

Nous remercions chaleureusement Joan d'avoir répondu à nos questions.

 Ajouter un Commentaire

Anti spam : veuillez renseigner le résultat de l'addition cité ci-dessous.