Le livre audio au Salon du livre 2013

Le salon du Livre 2013 a fermé ses portes. Malgré une présence discrète sur les stands des maisons d'édition, le livre audio a fait porter sa voix à travers des événements, lectures et dédicaces. Retrospective.

Présence plutôt discrète des livres audio

Les éditions Des Femmes, pionniers du livre audio en langue française

 

Mise en valeur des best-sellers sur le stand Audiolib

 

...et une mascotte imperturbable au milieu de la foule des visiteurs

 

Discret tourniquet "Écouter Lire" au milieu du stand des éditions Gallimard

 

Et coté jeunesse, la collection "Chut" de l'École des Loisirs

 

Le stand Éveil et Découvertes

 

Les livres-CD des éditions Didier Jeunesse

 

Le vent du changement commence à souffler

Sur le stand Audiolib, on remarque cette année un changement dans l'attitude du public. S'il reste nécessaire d'expliquer que le livre audio n'est pas réservé aux aveugles et aux malvoyants, (voir notre article sur "les préjugés du grand public sur le livre audio" - à venir), un public de fidèles fait son apparition, désireux de connaître les nouveautés et comparant les prix.

À l'opposé de la grande halle du Salon du livre, sur le stand RoadBook, on découvre le livre audio sous un jour nouveau.

roadbook
L'équipe RoadBook

L'équipe RoadBook, venue en force, a attiré les curieux vers sa production de "films audio", des oeuvres littéraires intérprétées par plusieurs comédiens et soutenus par une trame musicale et sonore particulièrement dense. La démarche d'innovation de RoadBook est également remarquée avec des supports audio clé USB ou mini player mp3 au format carte de crédit. Roadbook affiche clairement son ambition d'attirer au livre audio un large public en établissant un lien avec le public TV et cinéma en invitant Jean-Yves Lafesse, fameux amuseur du petit écran, et la star du doublage Patrick Poivey, connu en tant que voix française de Bruce Wilis, Tom Cruise, ou Kenneth Brannagh.

Les éditeurs "traditionnels", enfin, affichent leur intérêt pour le livre audio à travers des parutions associant à un livre un CD de lecture, à l'instar des éditions Art3 de Nantes venues présenter Les fastes du Daïmon, de Jacques Roubaud, lu par l'auteur et Jean-Paul Marcheschi.

On retient enfin ce témoignage d'éditeurs de polar, comme le nordiste Ravet-Anceau, à qui certains lecteurs réclameraient la déclinaison de leur titres en version audio.

Des évenements radio et des lectures

À l'initiative de l'association La Plume de Paon, nous avons pu assister aux lectures du Voyage du Prince de Tudorpah sur le stand du CNL.

Sur le stand de Lire dans le Noir - Radio France :

  • Samedi 23 mars de 12h30 à 13h30 - Les livres audio Jeunesse :
    Rencontre avec les comédiens Alice Butaud (Mon petit coeur imbécile, de Xavier-Laurent Petit), Sacha Messier et Ophélie Raymond (Le combat des dieux, mythologie grecque), Ainsi que Cécile Palusinski, auteur et éditrice...
  • Samedi 23 mars de 17h30 à 18h30 - Écouter les classiques :
    Rencontre avec les comédiens Lionel Epaillard (Les dernières cartes, d'Arthur Schnitzler), Elodie Huber (La perle, de John Steinbeck), Bertrand Suarez-Pazos (Les morts bizarres, de Jean Richepin)...
  • Dimanche 24 mars de 12h30 à 13h30 - Des romans à écouter :
    Rencontre avec les comédiens Pierre-François Garel (La mort du roi Tsongor, de Laurent Gaudé), Guila Clara Kessous (Hygiène de l'assassin, d'Amélie Nothomb)...

Des photos des rencontres sont visibles sur la page Facebook de Lire dans le Noir.


Merci à tous ceux qui nous ont rendu visite sur le Stand Book d'Oreille et qui ont répondu à notre enquête sur les visuels pour les livres audio dématerialisés.

 Ajouter un Commentaire

Anti spam : veuillez renseigner le résultat de l'addition cité ci-dessous.