Réparer les vivants, en ce moment au cinéma

Réparer les vivants de Maylis de Kerangal, adapté par Katell Quillévéré : un roman majeur de l'année 2014, en ce moment au cinéma.

Best-seller aux 10 prix littéraires, l'adaptation de Réparer les vivants par Katell Quillévéré (Suzanne, Un Poison violent) est à découvrir en salle depuis le 2 novembre 2016. Porté par les comédiennes Emmanuelle Seigner (Marianne) et Anne Dorval (Claire), le film « explore tous les interstices qu'offre l'univers, depuis les vagues de la mer, où s'ébroua le défunt avant sa mort, jusqu'à l'intérieur des corps abîmés par la maladie, le deuil, le travail, et pourtant sources d'inextinguible énergie. » - Télérama.

Réparer les vivants est un roman bouleversant. Par son sujet bien évidemment, mais surtout par cette écriture somptueuse dont on voudrait savourer chaque mot ou chaque virgule. Affirmons-le haut et fort, le dernier roman de Maylis de Kerangal est tout simplement ce que l'on appelle un chef d'œuvre. » – La Cause Littéraire

Découvrir la bande annonce :

(Re)découvrez, Réparer les vivants en livre audio, lu par l'auteure, édité chez Gallimard Audio :

« Le cœur de Simon migrait dans un autre endroit du pays, ses reins, son foie et ses poumons gagnaient d'autres provinces, ils filaient vers d'autres corps. » Réparer les vivants est le roman d'une transplantation cardiaque. Telle une chanson de gestes, il tisse les présences et les espaces, les voix et les actes qui vont se relayer en vingt-quatre heures exactement. Roman de tension et de patience, d'accélérations paniques et de pauses méditatives, il trace une aventure métaphysique, à la fois collective et intime, où le cœur, au-delà de sa fonction organique, demeure le siège des affects et le symbole de l'amour.

 Ajouter un Commentaire

Anti spam : veuillez renseigner le résultat de l'addition cité ci-dessous.