De Boris Vian à Michel Gondry

{bdosurtitre Du livre au film}

Connaissez-vous l'histoire de la mort de Boris Vian ? Il est décédé des suites d'un arrêt cardiaque lors de la projection de l'adaptation de son roman J'irais cracher sur vos tombes, adaptation qu'il désapprouvait totalement.

Approuverait-il celle de L'écume des jours par Michel Gondry ? Très certainement. Les premières images, fidèles au roman, laissent à penser qu'il était le réalisateur idéal pour adapter une histoire aussi rocambolesque.

Lors d'une récente table ronde, Actualitté et Effervescence ont réuni des professionnels du livre et de l'audiovisuel autour de ce sujet : l'adaptation du livre au cinéma, quels enjeux et perspectives ? Sur la fidélité au livre, Nicolas Bary, réalisateur et scénariste des Enfants de Timbelbach et de Au bonheur des ogres, affirme que :

Le réalisateur est comme un chef d'orchestre : il interprète le livre à sa manière. [...] Le réalisateur va partir d'un livre qu'il a aimé pour créer son propre univers, ou plutôt mélanger le sien à celui de l'écrivain.

Dans la vidéo qui suit, Michel Gondry et Stéphane Rozenbaum (décorateur) partagent leurs expériences quant à la difficulté de passer du livre au film. Ils sont accompagnés de Nicole Bertolt, représentante de la Cohérie, réunion juridique de tous les ayants-droit, qui veille sur l'exploitation des œuvres de Boris Vian.

<h2>Du livre au film</h2> <p><br /> </p>

L'invention de Book d'Oreille est le rouleau à lire les livres audio en ululant. Disponible sur le site dédié Au pays des inventions, réalisé par l'INPI (Institut National de la Propriété Industrielle), cette vidéo est accompagnée de nombreux documents, vidéos, photos, informations, animations graphiques et jeux autour du film.

Vous pourrez notamment y découvrir L'inventeuse à noms d'inventions sous la rubrique L'atelier des innovations et jouer avec les mots, comme Boris Vian. (image ci-contre)

Le film est à découvrir au cinéma à partir du 24 avril 2013 avec Romain Duris et Audrey Tautou dans les rôles de Colin et Chloé, Gad Elmaleh en Chick et Omar Sy dans le rôle de Nicolas.

Si vous souhaitez relire le livre avant de le retrouver dans les salles obscures, il vient d'être ré-édité chez Audiolib, lu par Arthur H.

Pour en savoir plus :

1 commentaire

Ajouter le votre

marielle issartel

Il serait intéressant de comparer cette nouvelle adaptation de L'ÉCUME DES JOURS avec celle de Charles Belmont avec les très jeunes acteurs Marie-France Pisier, Jacques Perrin et Sami Frey. Sélection officielle au Festival de Venise 1968.
Prévert en disait : "Belmont a gardé le coeur du roman, ce film est merveilleusement fait. En plus, c'est drôle !"
Renoir : "Ce film a la grâce"
En décembre 2011 Jérémie Couston écrit dans Télérama: "Une comédie solaire délicieusement surréaliste. Adapter Vian ? un tabou dont Charles Belmont est joliment venu à bout".
En juin 2012 Michèle Vian dans Le Monde : « C'est très joli. Charles Belmont avait compris quelque chose. Il était fidèle à l'esprit. Et la distribution est éclatante ».
Et le Passeur critique le 24 avril 2013 : "Cette fraîcheur de ton offre au roman original la traduction à l’écran d’une fuite existentielle débordante de vie magnifiée par une bande son jazzy d’une élégance rare et d’un montage à son unisson. Élégant le film l’est tout du long dans un dégradé de nuances."

On peut voir photos, extraits et avis critiques sur le blog :
L'oeuvre du cinéaste Charles Belmont
charlesbelmont.blogspot.fr

 Ajouter un Commentaire

Anti spam : veuillez renseigner le résultat de l'addition cité ci-dessous.