Denis Lavant, sculpteur de mots

Carte blanche à Denis Lavant pour la soirée de clôture du Printemps des Poètes. Le parrain de la 15ième édition proposera une lecture de poèmes d'Arthur Rimbaud et de Paul Verlaine.

Sur la lecture de poèmes, Denis Lavant dit :

Si j'ai pris goût très tôt à la poésie, c'est grâce aux disques vinyles. Mon envie de devenir comédien vient de là. J'écoutais Serge Reggiani lire le Déserteur, de Boris Vian, ou le Dormeur du val, de Rimbaud. [...] Les comédiens sont là pour poursuivre de leur voix l'existence sonore des êtres disparus. Ils s'appuient sur des morts, sur des voix éteintes. Ils canalisent leur souffle. J'ai un rapport intense aux morts. Leur regard m'empêche de tomber. La poésie, pareillement, me porte et me secourt. (interview pour l'Humanité)

Cette lecture aura lieu le dimanche 24 mars 2013 à 20h au Théâtre 13.
Entrée libre sur réservation : reservations[at]editionstheleme.com

Pour en savoir plus :

 Ajouter un Commentaire

Anti spam : veuillez renseigner le résultat de l'addition cité ci-dessous.