Ray Bradbury, la fiction avant la science

L'écrivain Ray Bradbury s'est éteint ce mardi 5 juin à l'âge de 91 ans. Véritable référence dans l'univers de la science-fiction, il est notamment l'auteur des Chroniques martiennes (1950), recueil de nouvelles dans lesquelles les premiers colons terriens découvrent la planète Mars, et de Farenheit 451 (1953), roman dystopique dépeignant les autodafés dans une société où les livres sont interdits.

Bradbury ne se définissait pas comme un écrivain de science-fiction, mais de fantasy. Son oeuvre se démarque de celles de ses confrères par une imagerie poétique, un esprit anti-scientifique et une approche critique de nos sociétés.

Nous conseillons vivement aux plus jeunes de nos lecteurs de découvrir cet auteur à l'univers à la fois fantastique et terriblement réaliste.

Auteur estimé, nous espérons que ses oeuvres marqueront encore de nombreuses générations.


Nous vous invitons à en découvrir plus sur la science-fiction avec Les voix de l'avant-garde, émission du 16 avril 1958 dédiée à la littérature de science-fiction. Un passage sur Ray Bradbury le décrit comme un auteur hors du commun à l'esprit résolument non-scientifique, écrivain philosophe doté d'une implication morale et d'une vision perspicace sur le destin des sociétés.

LA LITTÉRATURE DE SCIENCE FICTION
Les voix de l'avant-garde - 16/04/1958 - 01h04min28s

 Ajouter un Commentaire

Anti spam : veuillez renseigner le résultat de l'addition cité ci-dessous.