Gallienne, "jongleur de mots" récompensé

Le 21 mars dernier, Guillaume Gallienne était l'Invité de Patrick Simonin sur TV5 Monde dans le cadre de la programmation spéciale du Printemps de la Francophonie.

Le sociétaire de la Comédie-Française (marraine la Semaine de la francophonie) est aussi le lauréat 2012 du Prix Raymond-Devos. Chaque année, ce prix récompense "un artiste dont l'oeuvre ou l'action contribue au progrès de la langue française, à son rayonnement et à sa promotion".

Très honoré de cette récompense, Guillaume Gallienne revient dans cette émission sur son parcours de comédien, "jongleur de mots" et ce besoin d'être tout le temps en présence. De la Comédie Française à la radio, en passant par le cinéma, Guillaume Gallienne remplit à merveille sa mission qui est, comme le disait Raymond Devos, de "transporter le public vers l'imaginaire".

Son amour de la littérature et de la langue française l'a aussi conduit à France Inter où il anime Ça peut pas faire de mal, émission lui permettant de lire des textes qu'il aime et qui le constitue pour le plus grand bonheur des auditeurs. C'est une façon pour lui de transmettre au plus grand nombre la richesse de la langue française, tout comme le faisait Raymond Devos, sans tomber dans l'excès ou la caricature.

 Ajouter un Commentaire

Anti spam : veuillez renseigner le résultat de l'addition cité ci-dessous.